Embarquement

Le travail préparatoire

Comme nous l'avons dit en introduction, il faut prendre son temps. L'embarquement est l'objectif final mais encore faut il savoir le définir. Nous souhaitons un embarquement dans le calme avec un cheval coopératif.

Dans le cas de Sunny vous voyez que l'embarquement n'est pas son seul problème.

Il va falloir le mettre en confiance et cela passe par une désensibilisation.

Le cheval doit pouvoir être manipulé.

Remarquez la longe qui n'est pas là comme outil de coercition.

Ce cheval qui était tendu me donne son encolure et se détend.

Nous sommes sur la bonne voie.

Sunny si rétif tout à l'heure et détendu dans cette action.

Ensuite je vais lui demander de faire attention à moi par différents exercices de travail en main.

Ici le reculer.

Il vaut laisser le temps au cheval de comprendre. Nous voyons que Sunny a une attitude d'écoute et calme.
Mobilsation des hanches

Nous devons aussi désensibiliser le cheval à la chambrière si cela n'a pas été déjà fait.

Il faut avant tout travailler le cheval en longe sur le cercle et le conduire. Nous pouvons prendre des objets plots ou autre pour se fixer des objectifs.

La longe reste détendue.

Ne pas négliger les temps de repos et de récompense.

Ici Julia s'exerce dans la conduite de Pilgrin.

Vous pouvez vous aider de la lice pour habituer au passage dans un passage étroit.

   
   
Retour sommaire travail du cheval
Retour Etapes Embarquement