Home

 

Les articles

La vie au pré

La récompense

L'embarquement

Pour aller plus loin

L'équitation et le bon sens
Le processus de formation
 
 

Stage éthologie

Cours particuliers d'équitation

Services et Conseils

Débourrage cheval

Dressage cheval

Education - Solutionner un conflit et des problèmes comportementaux

Pourquoi ce site ? 
Qui-suis-je?
Présentation générale des objectifs
Quelles sont les formules d'enseignement proposées ?
Pour aller plus loin :
Visite du site :

 

Instructeur diplômé d'état 30 années d'expérience
vous fait partager son savoir-faire équin.

 

Vous souhaitez progresser de manière douce et adaptée,
améliorer le dressage de votre cheval,
régler un problème ponctuel,
l'éthologie vous intéresse.

Vous voulez débourrer en douceur votre cheval ou continuer son travail.
Une solution adaptée,
des cours particuliers, en petits groupes,
ou des stages.

 

Pourquoi ce site ?

A l'origine,

une réflexion des stagiaires

sur

«Le temps perdu avant de me rencontrer».

L’envie d’échanger des expériences, de mettre en contact des passionnés.

Ne pas rester seul devant les problèmes et difficultés.

Ce site n'est un nouveau manuel d’équitation

 

Nous partirons de situations rencontrées, avec les chevaux qui me sont confiés (débourrage ou au travail principalement dans des cas de conflits) et de l’apprentissage des stagiaires.

Les connaissances et les pratiques équestres ne peuvent pas être ressenties et assimilées en une seule fois. L’apprentissage est long et passionnant. De nombreux livres restent l'outil indispensable dans ma quête d'experiences et de vécu. Les nouveaux moyens de communication, vidéo et DVD, sont encore relativement décevants. Nous restons sur notre faim, ou nous voyons des actions contraires à ce qui a été annoncé. Les productions sur le NET sont parfois une mine d'expériences et conseils.
Les supports sont indispensables à une bonne formation tout au moins intellectuelle. Il est important de conceptualiser.
Chaque support présente toutefois ses limites. S'ils permettent de mieux approcher la logique profonde d'une méthode, d’un état d'esprit, la mise en pratique reste difficile. Il manque le conseil et le guide.
L'art ne s'apprend pas dans les livres qui n'instruisent que ceux qui savent déjà" Général A. L'hotte
Ce sont les rencontres qui nous permettent d'évoluer. Parce que guidés dans le geste, dans le dosage de nos aides et le ressenti nous pouvons progresser quelque soit notre discipline, nos besoins et notre caractère.
Qui suis je ?

Evidemment un passionné du monde du cheval


De ma formation éclectique, j’ai su tirer des enseignements. Je ne m’enferme pas dans une méthode. Curiosité et rencontres m’ont permis de m’ouvrir à une approche éthologique, qui fait appel au bon sens, à la logique et à la compréhension. J’ai appris être curieux, à prendre et adapter les expériences et les méthodes. Je ne suis pas un chuchoteur.

 

Mon histoire équestre

Instructorat à Saumur en 1974.

Je pratique d'abord une équitation dite sportive, j'affectionne l'épreuve du Complet.

Très jeune je suis responsable d'écuries et de l'entraînement des chevaux. La collaboration avec Jean Marie Wattier, à l'Académie équestre de Romilly sur Aigre, (Premier élevage de Lippizans en France Propriétaire - Roger Belon) et l'apport de Jacques Henry Ménard (juge international de Dressage) ont orienté mon approche sur le dressage. Etape que je pressens déjà indispensable à toute pratique équestre.

Responsable de l'écurie du château de Gué Pean, appartenant à Monsieur le Marquis de Keguelin, je poursuis mon étude. C'est cet homme d'expériences, empli de culture et de courage qu'il me faut remercier pour m'avoir par son écoute et ses propos conduit sur le chemin de la curiosité et de la liberté.

Ainsi après un passage en Belgique, je prends la direction d'un centre sur Papeete Tahiti. C'est là que je rencontre Kevin, wrangler (dresseur) dans un ranch du Montana. Je l'observe, force et de constater, qu'il a des résultats avec une méthode différente. Il ne contraint pas le cheval dans une attitude, travaille avec des rênes détendues. Il est 'léger'. Approche que m'avait déjà fait découvrir J.M Persyn. J'étudie les mécanismes d'un travail plus libre loin de la métropole je peux me livrer à mes expériences. Mes expériences ne passent pas encore dans mon enseignement.

Je lis beaucoup De Carpentry, Nuno Olivéra, Podansky et D'Orgeix....

Ce dernier est d'un apport capital au niveau de ma pédagogie. Son mode de pensée et de retranscription est clair. Mon approche devient plus psychologique, que physique.

Une commande aux Etat Unis me fait découvrir le bosal. Je l'utilise toujours. Je rentre en métropole, fin des années 70. le travail en bosal éveille quelques curiosités.

Mon enseignement est complètement métamorphosé. Je ne cherche plus à faire exécuter mais à guider, vers une sensation, et le geste juste.

Le travail en club m'apporte de nombreuses expériences équestres et humaines valorisantes. Toutefois le manque de liberté dans la pratique pédagogique reste très frustrant,

pour moi, qui suis un éternel apprenant.

Alors la solution passe par un statut d’instructeur indépendant

 

Présentation générale des objectifs

Chaque histoire est unique,

chaque cheval est différent,

chaque personne est singulière.

Ne pas subir une équitation uniforme,
Ma relation avec les chevaux est facilitée par l'analyse et une meilleure compréhension. Ma satisfaction est d’avoir des chevaux éveillés, réactifs, curieux, volontaires tout en restant respectueux.

Leur écoute et observation permettent une attitude plus juste d'où une meilleure communication.

Trouver une personne d'expérience pour vous aider
· dans l’enseignement de l’équitation basée sur une approche éthologique,
· dans l'amélioration de la relation cheval-cavalier,
· dans le dénouement d'un conflit, (signe d’incompréhension)
Etablir un accord
Communication
Confiance
Respect
Sécurité
Tout le monde ne veut pas être un cavalier d’exception. Il reste cependant indispensable d’établir une bonne relation avec son cheval. Quelles que soient la race et la discipline pratiquée.
Différentes formules sont proposées :

Leçons à domicile

Possibilité de déplacement chez les personnes désireuses d’avoir un enseignement plus personnalisé.

Lieus

Sur mon site à Cotignac-Sillans dans le Var (83).

Ou dans une structure d'accueil, Centre ou regroupement de cavaliers, dans tous pays francophone.

Stages régulièrement proposés :

Ecurie de propriétaires du Muy.(83)

Ecurie de Tanneron.(06)

Ecurie de Propriétaires à Trets (13)

Ecurie de Propriétaires à Aix (13)

 

 

 

L’accueil des chevaux

 

Pour débourrage ou problèmes comportementaux.

 

Pour la promotion d'une équitation privilégiant la relation couple cheval-cavalier.
Plus d'informations sur le programme et la pédagogie dans la page Leçons et Stages
Pour aller plus loin
· La nécessité d’avoir un matériel adapté et beau m’a conduit sa conception.
Vous pouvez consulter un extrait des créations. Chaque pièce est réalisée à la main, et permet de fabriquer un produit qui répond à des exigences techniques et esthétiques.
· La disparition des bourreliers, l’absence de cordonniers et la rareté des artisans selliers m’ont naturellement conduit vers la réparation de harnachements ; Au grand plaisir des cavaliers.
Consulter le catalogue de quelques créations.

 

La visite du site

· Se fait donc comme une prise de contact avec mon enseignement au travers d'expériences vécues.

· Vous permet d’avoir un calendrier régulièrement mis à jour des stages et démonstrations

· Vous pourrez aussi lire les divers commentaires des stagiaires.............…. J’adore !!!!!!!!!!!!!!!!!!

· Nouer un premier contact.

Venez nous rencontrer.

 

Amicalement

Vincent Van Grevelinge

Me contacter

Cliquer ici pour une courriel ou téléphoner au 06 03 83 19 80

 

 


Nombreux sont les cavaliers dont l’attitude génère un doute pour le cheval et gênent leur apprentissage, voir déclenche des problèmes comportementaux. Ceci n’est bien sûr pas souhaité. Les violences ‘invisibles’, faire souffrir avec les meilleures intentions du monde est malheureusement le cas de nombre de cavaliers.
Si vous avez mal aux mains, aux bras après une séance de travail avec votre cheval. Si vous êtes courbaturé après une balade. Dites-vous que votre cheval souffre aussi. Les manifestations peuvent être passives ou une révolte. Dans tous les cas de figure elles nuisent à une progression et sont injustes pour votre compagnon.
Nous ne serons pas des chuchoteurs mais des observateurs. Nos chevaux nous disent des choses qu’il faut pouvoir interpréter.. Par une approche centrée sur une juste attitude que nous devons adopter en toutes circonstances face à cet être si sensible qu’est le cheval. Je ne suis pas un gourou qui détient le secret. Le grand secret la communication et la constance dans ses actions.

Vous verrez que cela passe beaucoup par le travail à pied (en liberté ou en longe) sans oublier tous les gestes quotidiens : un cheval réactif qui fait attention à vous, qui ne bouscule pas, un cheval immobile au montoir un cheval qui s’écarte lorsque vous distribuer le foin même s’il a une faim de « loup », un cheval qui embarque sans difficulté… les exemples sont nombreux.